Cadre de référence

Examen de la 42e campagne électorale

Un groupe de travail a été mis sur pied pour aider au processus de consultation collective. Le groupe de travail s’assurera que les membres et les partisans de toutes les régions puissent participer et contribuer au processus. Ensemble, nous donnerons nos commentaires et nos opinions afin de nous assurer que le rapport final rende compte des commentaires que nous avons reçus et qu’il contienne des recommandations concrètes et constructives qui tiennent compte de ces commentaires.

Le groupe de travail a été formé pour travailler avec un large éventail de membres et de partisans pour savoir comment ils ont vécu la campagne à l’échelle locale et nationale. Nous voulons savoir ce qui a bien fonctionné, ce qui n’a pas fonctionné et comment nous pourrions aller de l’avant au cours des quatre prochaines années. À cette fin, nous avons pour objectif de faire des recommandations concrètes et constructives pour l’avenir. Le rapport final reflètera fidèlement les commentaires reçus de la part d’un large éventail de membres et de partisans.

Dans le cadre de ce processus, nous nous emploierons à travailler avec les membres du parti, les partisans, les militants, les organisateurs, les syndicats, les anciens dirigeants du parti, les membres du personnel actuels et passés, les candidats défaits et les membres du caucus actuel.

Le rapport et les recommandations seront présentés à l’exécutif au plus tard le 31 mars et seront également mis à la disposition des membres peu de temps après. Le groupe espère que le nouvel exécutif s’assurera de mettre en œuvre ces recommandations.

Nous reconnaissons l’importance de ce travail et la difficulté que cette tâche comporte. Notre priorité commune sera de travailler de bonne foi et d’offrir une plateforme ouverte pour recueillir les commentaires. Le groupe de travail n’est d’aucune façon le seul véhicule pour recevoir les commentaires à l’avenir. Nous souhaitons que le rapport d’examen et les recommandations favorisent la poursuite du dialogue. Dans cet esprit, nous voulons reconnaître la valeur intrinsèque du processus lui-même et le dialogue qu’il suscitera malgré des imperfections inévitables.

Conformément aux statuts et aux valeurs de notre parti, le groupe de travail garantira un espace respectueux et sécuritaire et ne tolèrera d’aucune façon le harcèlement ou d’autres abus. Ces comportements conduiront à l’exclusion du processus. Notre travail se fera dans un souci d’accessibilité.

Membres du groupe de travail :

Raj Sihota
Trevor McKenzie-Smith
Mathieu Vick
Marit Stiles
Craig Sauve
Paul Moist
Paul Dewar
Tania Jarzebiak
Rebecca Blaikie (Présidente et présidente actuelle du parti)

Personnel de soutien :

Jenn Prosser
Rick Devereaux
Alexandra Morrison-Butler