Combien de mauvais projets de loi un gouvernement peut-il écrire?

Les conservateurs devront, une fois de plus, défendre la constitutionnalité d’une autre de leurs lois, le projet de loi C-24. Après le rejet de leur choix de remplacement à la Cour suprême, de leur réforme du Sénat et de plusieurs projets de loi sur la criminalité, c’est à se demander s’ils ont vraiment la main comme législateurs.

« Aujourd’hui, Rocco Galati et le Constitutional Rights Centre se sont joints aux nombreux intervenants que nous avons entendus en comité afin de déterminer si le projet de loi du gouvernement conservateur sur la citoyenneté est constitutionnel », a affirmé la porte-parole du NPD en matière de citoyenneté et d’immigration, Lysane Blanchette-Lamothe (Pierrefonds-Dollard).

Le NPD demande au gouvernement de retirer le projet de loi C-24 sur la citoyenneté et de le déposer ultérieurement afin qu’il puisse être renvoyé au comité de la citoyenneté et de l’immigration avant l’étape de la deuxième lecture. Cela permettrait aux députés de travailler ensemble afin de l’améliorer.

“Les conservateurs ne sont pas seulement de mauvais administrateurs, ils sont de mauvais législateurs. Les Canadiens méritent mieux », a ajouté Lysane Blanchette-Lamothe.