Bienvenue au Panama M. Harper

Le NPD encourage Stephen Harper à accepter l’invitation d’Arthur Porter et à lui rendre visite en prison. Le premier ministre devrait en effet profiter de son passage à Panama pour le Sommet des Amériques pour aller dire à son ancien ami qu’il sera exclu du Conseil privé et qu’il perdra son titre « honorable ».

« M. Harper n’a pas répondu à la lettre que nous lui avons envoyée en février. Mais il sera au Panama dans quelques heures. C'est l’occasion idéale pour lui d'aller visiter son ami en prison et lui dire qu’il ne peut plus faire partie du Conseil privé », a affirmé le porte-parole du NPD en matière d’éthique, Alexandre Boulerice (Rosemont—La Petite Patrie).

Arthur Porter est membre du Conseil privé de la Reine pour le Canada depuis sept ans, même s’il est en prison au Panama en ce moment car il est accusé d’avoir effectué des transactions illégales entre SNC-Lavalin et le Centre universitaire de santé McGill.

«  Quand Conrad Black avait été reconnu coupable de fraude et d’entrave à la justice aux États-Unis, Stephen Harper avait recommandé qu’il soit exclu du Conseil privé. Il est temps que Stephen Harper fasse ce qu’il se doit et qu’il exclue Arthur Porter du Conseil privé », a conclu Alexandre Boulerice.