20 juin 2015

Déclaration de l’opposition officielle au sujet de la Journée mondiale des réfugiés

La porte-parole du NPD en matière de citoyenneté et d’immigration, Lysane Blanchette-Lamothe (Pierrefonds – Dollard) a émis la déclaration suivante au sujet de la Journée mondiale des réfugiés :

À l’instar des Canadiens et des citoyens de tous les pays du monde, les néo-démocrates soulignent aujourd’hui la Journée mondiale des réfugiés, et tentent de sensibiliser les gens au fait horrible que des millions de personnes ont dû abandonner leurs domiciles en raison de conflits et de persécutions.

Au Canada, accueillir des réfugiés a toujours été plus qu’une question d’obligation et de responsabilité internationales. Nous reconnaissons la dignité fondamentale des personnes qui vivent des épreuves difficiles partout dans le monde et nous nous engageons à bâtir une société plus forte, plus juste et plus inclusive.

Malheureusement, les conservateurs ont tourné le dos à cette tradition précieuse, et ont renié les valeurs canadiennes voulant que l’on vienne en aide à ceux qui sont dans le besoin. Des millions de personnes ont dû fuir les violences en Syrie. Malgré tout, sous les conservateurs de Stephen Harper, le Canada n’accepte qu’une poignée de personnes, et le temps requis pour les accueillir en sol canadien s’est considérablement allongé.

Nous remercions les pays qui ont ouvert leurs frontières aux réfugiés de la Syrie, de la Libye et de l’Érythrée, et demandons aux conservateurs de passer immédiatement à l’action pour mieux venir en aide aux réfugiés.