7 septembre 2015

Déclaration du chef du NPD Thomas Mulcair à l’occasion de la fête du Travail

Le chef du NPD a émis la déclaration suivante à l’occasion de la fête du Travail :

« En cette fête du travail 2015, le NPD célèbre cette année le dévouement et le sacrifice des Canadiens et des Canadiennes. Ces travailleurs sont les piliers de la croissance économique de notre pays et sont un outil essentiel à notre prospérité à long terme.

Je veux souligner la contribution essentielle du mouvement syndical dont bénéficient tous les travailleurs. Cette contribution inclut la sécurité au travail, l’équité en matière d’emploi, le droit à la libre négociation, ainsi que d’autres avancées comme les congés parentaux, l’assurance-maladie et la fin de semaine de congé. Les syndicats se sont aussi battus pendant des décennies afin que les travailleurs aient droit à une retraite confortable et une stabilité financière. Aujourd’hui, cette lutte continue d’inspirer le travail de nos leaders syndicaux.

La population canadienne vieillit. C’est pourquoi le Canada doit s’engager, au nom des travailleurs, à bonifier notre régime public de pensions. Les conservateurs ont un bilan désastreux en ce qui concerne le soutien aux aînés. Le NPD a un plan ambitieux pour aider les travailleurs qui se préparent à la retraite. Un gouvernement du NPD s’assurera que les régimes publics de pensions du Québec et du Canada soient là pour les travailleurs de tous les âges quand ils en auront besoin.

Les jeunes diplômés sont confrontés à une dette croissante quand ils graduent et la nouvelle réalité économique est que les travailleurs devront dorénavant changer d’employeur plusieurs fois dans leur carrière. Ceci confère encore plus d’importance à la protection des régimes de retraite qui offrent une sécurité du revenu aux générations futures. C’est exactement ce que fera un gouvernement néo-démocrate.

En cette fête du Travail, je tiens à dire aux aînés et aux travailleurs de partout au pays qu’ils peuvent avoir l’esprit tranquille. Le NPD ramènera l’âge d’admissibilité à la Sécurité de la vieillesse de 67 à 65 ans; protégera le fractionnement des revenus de pension pour les aînés et sortira 200 000 aînés de la pauvreté en bonifiant le Supplément de revenu garanti.

Les néo-démocrates sont solidaires avec les travailleurs canadiens de tous les secteurs de l’économie. Nous allons continuer à lutter pour les priorités des travailleurs en commençant par l’établissement d’un salaire minimum de 15 $ l’heure pour les employés sous juridiction fédérale et en abrogeant la loi antisyndicale de Stephen Harper. Nous souhaitons à tous les travailleurs et à leurs familles une heureuse Fête du Travail. »