Déclaration du NPD à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale

Le porte-parole de l’opposition officielle en matière de droits de la personne, Wayne Marston (Hamilton Est–Stoney Creek, a émis la déclaration suivante à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale :

« À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, nous nous souvenons des 69 manifestants pacifiques qui ont été tués le 21 mars 1960 parce qu’ils se sont exprimés contre le régime oppressif de l’apartheid en Afrique du Sud.

« Bien que la communauté internationale ait fait beaucoup de progrès depuis ce jour sombre, trop de gens vivent toujours dans la peine et la honte à cause de préjugés.

« C’est pourquoi le Conseil des droits de l’homme des Nations unies a choisi le thème « Le rôle des dirigeants dans la lutte contre le racisme et la discrimination raciale ». L’objectif est d’explorer les causes premières du racisme et de la discrimination raciale et d’accentuer l’importance de retenir les leçons de l’histoire afin de combattre efficacement le racisme et la discrimination raciale aujourd’hui.

« Dans cet esprit, pensons aux victimes de discrimination d’hier et d’aujourd’hui. Engageons-nous à redoubler nos efforts pour bâtir un pays plus inclusif, un pays où tous les Canadiens ont des chances égales de réaliser leur plein potentiel. Nous croyons que c’est justement ça, l’essence du grand projet canadien.

«  En ce jour important, je demande à tous les Canadiens de participer aux efforts internationaux pour la justice, l’égalité et l’équité et pour éliminer le racisme et l’intolérance. »