20 janvier 2018

Déclaration du NPD à l’occasion de la Manif des femmes 2018

Sheila Malcolmson, porte-parole du NPD en matière de condition féminine, a émis la déclaration suivante :

« Aujourd’hui, des millions de personnes partout au Canada et dans le monde entier se rassemblent pour marcher en soutien aux droits des femmes et des droits de la personne.

Les campagnes #MoiAussi et #EtMaintenant ont montré l’ampleur du harcèlement et des agressions sexuelles, et nous avons vu des hommes et des femmes braves se lever pour dire « c’est assez ». La parole se libère, et nous devons continuer à faire la lumière sur les moyens de mettre fin aux agressions et au harcèlement sexuel au travail.

Comme l’année dernière, aujourd’hui encore nous nous unissons pour nous élever contre le sexisme, la xénophobie, l’intolérance et le populisme haineux. Pour nous attaquer aux enjeux de notre époque, nous avons besoin de toutes les forces vives disponibles. Or, la violence et le sexisme peuvent réduire les femmes au silence, excluant des voix fortes dont nous avons besoin.

Ainsi, nous marchons côte à côte en solidarité avec toutes les femmes, y compris les femmes et filles autochtones, les femmes noires et racisées, les femmes des communautés LGBTQ2, les femmes réfugiées et immigrantes, les aînées et les femmes vivant avec un handicap. Il est plus important que jamais de faire front commun.

Lors des manifestations de l’an dernier, nous avons proclamé ensemble que la haine n’avait pas gagné. Nous portons le même message aujourd’hui. Nous réitérons notre conviction que l’amour est meilleur que la colère, que l’espoir est meilleur que la peur, et que l’optimisme est meilleur que le désespoir.

Nous pouvons changer le monde. Nous l’avons fait auparavant, et nous le ferons encore. »