Déclaration du NPD sur la défection de Eve Adams

Le porte-parole du NPD en matière d’éthique, Charlie Angus (Timmins–Baie James), a émis la déclaration suivante au sujet de la décision d’Eve Adams de passer des rangs conservateurs aux libéraux :

« Une fois de plus, une députée fait passer sa carrière avant les intérêts de ses électeurs. Le Parti libéral du Canada fait à nouveau preuve de cynisme en acceptant au sein de leur parti une députée conservatrice qui n’était plus dans les bonnes grâces du premier ministre. »

Les députés ne devraient pas faire de la petite politique et prioriser leur carrière en changeant de parti politique au gré du vent. Les députés sont élus sous la bannière de leur parti et doivent donc respecter le choix de leurs électeurs.

Nous pensons que pour qu’un député puisse changer d’affiliation politique en plein mandat, les électeurs devraient être consultés. Le NPD a d’ailleurs déposé un projet de loi d’initiative parlementaire afin d’inscrire ce principe dans la loi et d’interdire les députés de changer de parti en plein mandat.

C’est pourquoi le NPD demande à Eve Adams de respecter la démocratie, de démissionner et de se présenter à nouveau dans le cadre d’une élection partielle. »