13 juillet 2017

Déclaration du NPD sur la nomination de la prochaine gouverneure générale du Canada

Thomas Mulcair, le chef du NPD, a fait la déclaration suivante:

« Au nom Nouveau Parti démocratique et des Canadiens d’un bout à l’autre du pays, j’applaudis la nomination de Julie Payette à la fonction de gouverneure générale du Canada.

Le choix de Mme Payette est génial puisqu’elle incarne certaines des plus grandes qualités du Canada. Plusieurs de ses nombreuses réalisations sont bien connues : astronaute canadienne, ingénieure accomplie, directrice du Centre des sciences de Montréal, et plus récemment administratrice à la Banque Nationale du Canada, un pilier de l’économie du Québec. Mme Payette a excellé dans des domaines compétitifs et a réussi à atteindre des sommets dans des secteurs traditionnellement dominés par des hommes.

Elle possède un grand amour des arts, étant elle-même une pianiste de concert, en plus d’être une fervente adepte de sport. Plus tôt cette année, j’ai eu le bonheur de rencontrer Mme Payette par hasard sur les pistes du Mont-Tremblant, où elle œuvre bénévolement comme membre de l’équipe de patrouille à ski.

J’aimerais profiter de cette occasion pour féliciter Son Excellence David Johnston pour son service exemplaire aux Canadiens, et pour remercier sa femme Sharon et lui-même de leur chaleur et leur grâce. Même si cette formule est trop utilisée dans les discours, je dois dire que M. Johnston est la définition même d’un gentilhomme et d’un érudit.

Certains Canadiens seront peut-être déçus que nous ne célébrions pas aujourd’hui la nomination du premier gouverneur général du Canada issu des Premières Nations, d’appartenance inuite ou de descendance métisse. Je comprends ces sentiments et je sympathise avec ceux et celles qui les éprouvent. J’ai aussi hâte à ce que, dans un avenir rapproché, en guise d’étape sur notre chemin vers la réconciliation, le Canada aura l’honneur d’avoir un gouverneur général ou une gouverneure générale autochtone.

Aujourd’hui, nous félicitons Mme Payette et nous lui souhaitons le meilleur dans son prochain rôle à titre de Son Excellence, représentante officielle de la Reine et gouverneure générale du Canada. »