31 janvier 2018

Déclaration du NPD sur la reconnaissance par le Canada de la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine

Jagmeet Singh, chef du NPD, a émis la déclaration suivante après que le gouvernement eut annoncé qu’il reconnaîtrait officiellement la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine :

« Je suis heureux de voir le gouvernement s’engager à franchir cette étape vers la reconnaissance des contributions des Canadiennes et des Canadiens noirs, et à lutter contre les inégalités auxquelles ils et elles font continuellement face.

Cela dit, le Canada reconnaît cette décennie avec trois ans de retard. Et comme l’ont fait valoir de nombreux militants et militantes, membres du milieu de l’éducation et leaders des communautés noires du Canada, les paroles ne suffisent pas. Surtout quand, durant la dernière décennie, on a observé une hausse de 71 % du nombre de personnes noires incarcérées dans les prisons fédérales. Je suis fier de m’être tenu aux côtés des Canadiennes et Canadiens noirs afin de dénoncer le profilage racial par la police en Ontario, une pratique qui doit aussi être interdite à l’échelle fédérale. De plus, les néo-démocrates ont été à l’avant-plan pour réclamer des pardons pour les personnes reconnues coupables de possession simple de cannabis – une infraction qui pénalise de façon disproportionnée les jeunes noirs – dès que cette substance sera légalisée.

Cependant, les injustices auxquelles font face les Canadiennes et les Canadiens noirs ne se limitent pas au système de justice pénale. Qu’il s’agisse de sécurité économique, d’éducation ou de santé, ils doivent relever des défis supplémentaires. Les communautés noires du Canada entier méritent plus qu’une déclaration tardive, ils méritent des actions tangibles.

Les néo-démocrates continueront de proposer de vraies mesures pour mettre fin aux pratiques policières discriminatoires, et pour éliminer les obstacles auxquels font face les Canadiennes et les Canadiens noirs dans leur accès à de meilleures perspectives d’avenir, à l’éducation et aux ressources. »