4 juillet 2018

Déclaration du NPD sur l’attentat suicide ciblant les communautés sikhes et hindoues en Afghanistan

Cheryl Hardcastle, la porte-parole du NPD en matière de droits internationaux de la personne, a publié la déclaration suivante au sujet d’une attaque terroriste ciblant les minorités sikhes et hindoues en Afghanistan :

‎« Comme toute la population canadienne, les néo-démocrates sont alarmés par les récentes attaques envers des minorités religieuses perpétrées par des militants du groupe armé État islamique en Afghanistan. Selon les rapports des services d’urgence, jusqu’à 19 membres des communautés sikhe et hindoue ont été tués plus tôt cette semaine par un attentat suicide à la bombe qui a par la suite été revendiqué par le groupe armé État islamique.

Ces attaques insensées sont une horrible violation de la liberté de religion des hindous, des sikhs et d’autres minorités religieuses en Afghanistan. Elles font suite à des décennies de violence et de discrimination que subissent des minorités religieuses en Afghanistan, ce qui pousse plusieurs de leurs membres à fuir le pays, laissant ainsi sur place environ seulement 1000 membres des communautés hindoues et sikhes.

Le Canada doit condamner ce récent attentat suicide à la bombe qui ciblait les minorités hindoues et sikhes. Les néo-démocrates demandent au gouvernement de parler haut et fort pour la défense des droits de toutes les minorités religieuses en Afghanistan. »