6 juillet 2018

Déclaration du NPD sur le 5e anniversaire de la tragédie de Lac-Mégantic

Jagmeet Singh, chef du NPD du Canada, a fait la déclaration suivante :

« Bien que la tragédie de Lac-Mégantic soit survenue il y a cinq ans, les gens sont encore sous le coup du terrible déraillement de train qui a anéanti leur centre-ville et enlevé la vie à 47 personnes.

Au nom des néo-démocrates, j’aimerais assurer aux résident.es de la localité que nos pensées les accompagnent, aujourd’hui et tous les jours, alors que le processus de guérison se poursuit.

La population à Lac-Mégantic et dans la MRC du Granit vit encore les conséquences de la tragédie ferroviaire. Par respect pour ces communautés, le gouvernement fédéral devrait construire une voie de contournement qui soit socialement acceptable, afin que les citoyen.nes puissent panser les plaies de cette tragédie. C’est pourquoi le NPD appuie la demande unanime des 20 municipalités de la MRC du Granit de modifier le tracé de la voie de contournement prévue par le gouvernement fédéral.

C’est désolant qu’il ait fallu une tragédie d’une telle ampleur pour rappeler à la population canadienne qu’il nous faut une réglementation ferroviaire plus stricte, comprenant des inspections d’évaluation du risque plus fréquentes. Mais le gouvernement libéral a choisi de conserver les ententes volontaires avec les compagnies ferroviaires mises en place par les conservateurs. De tels arrangements volontaires ne nous protégeront pas face à une autre tragédie comme celle de Lac-Mégantic.

Cela fait maintenant cinq ans, et cette perpétuelle inaction libérale est inacceptable.

Les trois hommes accusés de négligence criminelle peuvent bien avoir été reconnus non coupables, et une nouvelle voie de contournement peut bien être construite en périphérie de la ville, cela n’effacera pas les souvenirs qu’ont les gens de cette nuit où tout s’est embrasé.

À l’occasion de ce tragique anniversaire, les néo-démocrates demandent encore une fois au gouvernement de mettre en place des normes de sécurité ferroviaire plus strictes. Les Canadiens et les Canadiennes méritent que des mesures urgentes soient prises pour s’assurer que la population ne paie plus de vies humaines. »