Déclaration du NPD sur les atrocités commises contre la communauté Yézidi en Irak

Le porte-parole du NPD en matière d’affaires étrangères, Paul Dewar (Ottawa Centre), et le porte-parole du NPD en matière de droits de la personne, Wayne Marston (Hamilton Est—Stoney Creek), ont émis la déclaration suivante, aujourd’hui, en réaction aux exécutions massives de Yézidis, en Irak :

« Comme tous les Canadiens, les néo-démocrates sont dégoûtés et répugnés par l’exécution massive de Yézidis par des combattants de l’État islamique en Irak.

« Selon des rapports émanant du gouvernement irakien et des observateurs des droits de la personne, près de 300 Yézidis ont été tués par l’ÉI, la semaine dernière, près de Mossoul. Cette attaque horrible survient à la suite de mois d’agressions atroces contre le peuple yézidi en Irak et dans la région. Ces gestes répugnants visent à décimer et à éradiquer le peuple yézidi, leurs maisons et leur héritage. Les responsables de ces crimes haineux doivent être appréhendés.

« Le Canada doit agir pour régler la crise humanitaire de plus en plus grave qui se déroule en Syrie et en Irak, en offrant notamment de l’assistance aux groupes minoritaires comme les Yézidis. Les conservateurs devraient également accepter plus rapidement un plus grand nombre de réfugiés forcés de quitter leurs maisons en raison de ce conflit et soutenir les efforts internationaux en traduisant en justice les responsables de ce génocide, de ces crimes contre l’humanité et de ces crimes de guerre. »