6 octobre 2017

Déclaration du NPD sur l’obtention du prix Nobel de la paix par ICAN

La porte-parole du NPD en matière d’affaires étrangères, Hélène Laverdière, a fait la déclaration suivante:

« Les néo-démocrates offrent leurs plus sincères félicitations à leurs amis de la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN) pour l’obtention du prix Nobel de la paix 2017. ICAN a reçu le prix pour « son travail visant à attirer l’attention sur les conséquences humanitaires catastrophiques de l’usage d’armes nucléaires et ses efforts novateurs pour la signature d’un traité interdisant de telles armes ».

Cette reconnaissance survient à un moment crucial pour la communauté internationale. La menace que posent les armes nucléaires est plus importante qu’elle ne l’a été depuis une génération.

Cela dit, comme l’indique le prix d’aujourd’hui, il y a aussi beaucoup d’espoir, et une motivation croissante de la part d’une grande partie de la communauté internationale pour débarrasser le monde de ces armes qui peuvent causer tellement de souffrance humaine.

Le 7 juillet 2017, 122 pays ont adopté le Traité d’interdiction des armes nucléaires. Malheureusement, le Canada a boycotté les négociations relatives à ce traité et a refusé de le signer. La position actuelle des libéraux offre un contraste saisissant avec celle des gouvernements canadiens précédents, qui ont travaillé si fort pour conclure des ententes internationales tel le traité d’Ottawa visant à interdire les mines terrestres.

Le Nouveau Parti démocratique est engagé envers un monde sans armes nucléaires. Au cours de la dernière année, nous avons travaillé fort pour soulever cette question au Parlement. En juin, le gouvernement libéral a voté contre une motion du NPD demandant au Canada de signer le traité.

Nous espérons que l’annonce d’aujourd’hui du Comité Nobel encouragera le Canada à changer de position sur le Traité d’interdiction des armes nucléaires. Les Canadiens veulent un monde sans armes nucléaires. La signature de ce traité serait une première étape importante. Il est temps que le Canada agisse pour le désarmement nucléaire.

Nous célébrons le travail important d’ICAN et félicitons la campagne pour cette merveilleuse réalisation. Nous félicitons également les nombreux partenaires canadiens d’ICAN et les Canadiens et Canadiennes qui ont fait campagne pour le Traité d’interdiction des armes nucléaires : cette victoire est aussi la vôtre. »