Démocratie à Hong Kong : le NPD demande aux conservateurs de mettre en oeuvre des recommandations

Le NPD demande au gouvernement canadien de mettre en œuvre les recommandations de l'étude du Comité des affaires étrangères sur la situation à Hong Kong.

« Le NPD a proposé que cette étude ait lieu parce que la situation à Hong Kong est déterminante, a affirmé le porte-parole du NPD en matière d’affaires étrangères, Paul Dewar. Il y a plus de 295 000 Canadiens à Hong Kong et près de 500 000 personnes originaires de Hong Kong qui sont au Canada. »

Le rapport du Comité des affaires étrangères a été déposé à la Chambre des communes aujourd’hui. Le comité recommande au gouvernement d’exprimer son soutien au vote universel et démocratique à Hong Kong et de réaffirmer son appui envers les ententes déjà établies. Il recommande aussi que les principes guidant les relations entre la Chine et Hong Kong encouragent le dialogue pour mettre en œuvre les réformes largement acceptées en matière de gouvernance.

« Au mois de novembre dernier, la Chambre des communes a adopté à l’unanimité une motion du NPD soutenant la démocratie à Hong Kong, a ajouté Paul Dewar. Il est temps pour le gouvernement de donner suite aux recommandations du comité. »