9 janvier 2015

Encore et toujours des pertes d’emploi sous les conservateurs

De nouvelles données de Statistique Canada révèlent que l’approche économique déséquilibrée des conservateurs continue de nuire aux familles canadiennes.

L’année 2014 s’est terminée avec la perte de 4300 emplois au Canada alors qu’il y avait déjà eu des pertes importantes en novembre.

« Près de 1,3 million de Canadiens sont à la recherche d'un emploi en ce moment. Alors que le marché de l'emploi au Canada ne cesse de s’atrophier, les conservateurs continuent d'offrir des cadeaux fiscaux aux familles riches plutôt que de créer de l’emploi, a affirmé le porte-parole du NPD en matière de finance, Nathan Cullen (Skeena-Bulkley Valley). Les Canadiens, surtout les familles de la classe moyenne, savent que l’approche idéologique des conservateurs de Stephen Harper entraîne le Canada sur la mauvaise voie. »

Contrairement aux données chancelantes du Canada, le marché du travail américain continue d’enregistrer une vigoureuse croissance. La croissance de l’emploi de 2014 aux États-Unis est le double de celle du Canada. Par ailleurs, la crise de l’emploi chez les jeunes continue de s’aggraver. En effet, près de 3300 emplois pour les jeunes ont été perdus en décembre.

« Notre gouvernement aura des choix économiques importants à faire en 2015 et il est temps que Stephen Harper écoute avec attention les familles canadiennes, a ajouté Nathan Cullen. Le NPD de Thomas Mulcair comprend les défis auxquels font face les familles et continue de proposer des solutions concrètes afin de les aider et de corriger les erreurs des conservateurs. »