10 septembre 2015

Jennifer Hollett : nous ne pouvons plus se permettre les décennies d’inaction des libéraux en matière de garderie

Aujourd’hui, la candidate du NPD dans University-Rosedale, Jennifer Hollett, a critiqué les décennies d’inaction du parti libéral en matière de garderies.

« Un enfant né lorsque les libéraux ont promis pour la première fois de mettre sur pied un programme nationale de garderies aurait terminé l’université aujourd’hui, a soutenu Mme Hollett. Pourquoi font-ils campagne maintenant contre un plan concret pour créer un million de places en garderie de haute qualité et abordables? »

Les libéraux ont promis un programme de garderie dans leur livre rouge en 1993, en 1997, en 2000 et encore une fois en 2004. Au bout du compte, ils n’en ont créé aucune.

« En tant que jeune femme vivant au centre-ville de Toronto, je suis fière de me présenter pour un parti qui traduit ses paroles en actes, a indiqué Mme Hollett. Je sais qu’en tant que premier ministre, Thomas Mulcair va tenir sa promesse de créer un million de places en garderie de haute qualité à 15 $ par jour pas plus. Nous ne pouvons plus nous permettre d’attendre. »

Toronto fait partie des villes au Canada où les services de garde coûtent le plus cher. Le plan du NPD créera dès le départ 123 000 places en 2016-2017 dans les villes de l’ensemble du Canada.