La levée de l’interdiction de la citronnelle est une victoire pour les Canadiens

La décision de Santé Canada de lever l’interdiction des chasse-moustiques à base de citronnelle est une victoire pour les consommateurs et pour la science. Le NPD avait fortement invité le gouvernement conservateur à revoir sa décision l'année dernière parce qu’elle n’était pas fondée sur des preuves scientifiques.

« Les Canadiens méritent d’avoir le choix d'acheter des produits naturels sans produits chimiques, tels que le chasse-moustiques DEET, a affirmé le porte-parole du NPD en matière de santé, Murray Rankin (Victoria). Nous sommes heureux de voir que Santé Canada a écouté le NPD et les Canadiens et qu’ils ont revu leur interdiction. »

L’année dernière, Santé Canada avait interdit la citronnelle même si le panel d’experts qu’ils avaient eux-mêmes choisis lui avait assuré que la citronnelle ne posait aucun danger. Le panel d’experts avait également souligné qu'il y avait des failles dans les études sur lesquelles se basait le gouvernement pour prendre sa décision. Malgré le fait qu’il n’y ait aucune preuve scientifique sur la citronnelle, Santé Canada avait décidé de convoquer un nouveau panel d’experts.

« Il est troublant que ce gouvernement ait pris de nombreuses décisions qui ne sont pas fondées sur la science, a ajouté la porte-parole adjointe du NPD en matière de santé, Christine Moore (Abitibi-Témiscamingue). La Ministre doit examiner comment les décisions importantes sont prises dans son ministère et revoir sa façon de faire. »