Le NPD accuse les conservateurs de faire disparaître l’information régionale à Radio-Canada

Le gouvernement conservateur est l'ultime responsable des nouvelles coupes majeures annoncées aujourd'hui et qui amputeront la diffusion du bulletin d’informations régionales de Radio-Canada dans plusieurs coins du pays,  estime le NPD.

« Les compressions budgétaires imposées à la Société d’état par le gouvernement conservateur l’empêche de réaliser son plein mandat. La Société d’état est prise à la gorge. Elle a besoin d’un financement stable et non du mépris du gouvernement Harper», a déclaré le porte-parole du NPD en matière de patrimoine, Pierre Nantel (Longueuil – Pierre-Boucher).

Dans les communautés minoritaires et éloignées du pays, CBC/Radio-Canada est souvent l’unique source d’information dans l’une ou l’autre des langues officielles et joue un rôle essentiel dans le développement des communautés. Le NPD réclame depuis longtemps au gouvernement de garantir un financement accru, pluriannuel et adéquat à notre diffuseur public afin qu’il puisse remplir son mandat dans l’ensemble du pays et des régions.

« Partout au pays, dans nos centres urbains comme dans nos communautés rurales, tous les Canadiens méritent et ont besoin d’une couverture de qualité de leurs nouvelles régionales. Que l’on soit à Toronto, Rimouski ou Halifax, on veut entendre parler de chez nous, dans les deux langues officielles!», a pour sa part souligné le porte-parole du NPD en matière de langues officielles, Yvon Godin.