23 janvier 2014

Le NPD demande aux conservateurs de mettre en œuvre les recommandations du Bureau de la sécurité des transports sur Lac-Mégantic

Le NPD accueille favorablement les recommandations émises par le Bureau de la sécurité des transports (BST) suivant la tragédie à Lac-Mégantic.

« Nous saluons le travail qu’a fait le Bureau de la sécurité des transports et nous appuyons pleinement les recommandations émises par les représentants canadiens et américains, a affirmé la porte-parole du NPD en matière de transports, Olivia Chow (Trinity-Spadina). Les conservateurs doivent prendre des mesures dès maintenant afin de mettre fin à l’utilisation des vieux wagons dangereux DOT-111 dans le transport de pétrole brut hautement inflammable. Le gouvernement ne peut plus se permettre de rester les bras croisés. Assurer la sécurité des Canadiens doit être sa priorité. »

Rappelons que les recommandations du BST contenues dans de nombreux rapports parus précédemment concernant l’élimination progressive de l’utilisation des wagons dangereux DOT-111 n’ont toujours pas été mises en œuvre.

« Ces recommandations - les premières de la sorte - du BST et du National Transportation Safety Board des États-Unis, constituent un plan d’action obligatoire pour les conservateurs. De toute évidence, les demi-mesures proposées par la ministre l’été dernier n’ont pas suffi », a déclaré Hoang Mai, porte-parole adjoint du NPD en matière de transports (Brossard-La Prairie).

Toutes les recommandations du BST doivent être mises en œuvre et les municipalités canadiennes ainsi que les Canadiens doivent avoir accès aux renseignements concernant la sécurité ferroviaire.