23 mars 2015

Le NPD demande un débat d’urgence sur la fonte des glaces de mer de l’arctique

La porte-parole du NPD en matière d’environnement, Megan Leslie (Halifax), a envoyé une lettre au Président de la Chambre des communes lui demandant un débat d’urgence sur la fonte alarmante cet hiver des glaces de mer de l’Arctique.

« Les glaces de mer sont essentielles à l’écologie et à l’économie de l’Arctique, a affirmé Megan Leslie. Les collectivités locales dépendent du sol gelé pour le transport de nourriture et d’autres produits de première nécessité. Ces glaces offrent un refuge, servent de territoire de chasse et d’aire de reproduction pour la faune locale. »

Dans sa lettre, Megan Leslie a écrit qu’elle avait déjà demandé de nombreuses fois que ce sujet soit étudié en comité, mais que ses demandes avaient été à chaque fois refusées par les conservateurs. Selon le Centre national de données sur la neige et la glace, les glaces de l’Arctique ont atteint le plus bas niveau jamais connu depuis qu’on effectue des enregistrements par satellite.

« Il est de notre responsabilité de lancer une discussion approfondie sur la prévention, les mesures d’atténuation, et l’adaptation », a conclu Mme Leslie.