Le NPD déplore la fin du Musée canadien des civilisations

Le Nouveau Parti démocratique accueille avec tristesse le changement de nom et de vocation du Musée canadien des civilisations, et réitère ses craintes que cette institution soit utilisée à des fins de propagande par le gouvernement conservateur.

« Changer le nom du musée est un geste inutile en soi en plus d’être coûteux, a déclaré le porte-parole de l’opposition officielle en matière de patrimoine, Pierre Nantel (Longueuil—Pierre Boucher). Mais il y a pire : le gouvernement conservateur cherche une fois de plus à réécrire l’histoire canadienne à son image. »

La loi confirmant le changement annoncé l’an dernier élimine aussi une partie importante du mandat du musée le plus populaire du pays. En effet, il sera moins ouvert sur le monde et il n’aura plus la responsabilité de créer et de conserver des collections pour la recherche et la postérité.

« C’est un triste jour pour le Canada lorsque le gouvernement s’ingère dans la gestion indépendante des musées et tente de guider le travail des historiens », a ajouté la députée Nycole Turmel (Hull—Aylmer).