3 septembre 2018

Le NPD du Canada : Nous travaillons pour la rue Principale, pas pour Bay Street.

Jagmeet Singh, chef du NPD du Canada, a fait la déclaration suivante :

En cette fête du Travail, je vais penser aux milliers de travailleurs et de travailleuses que j’ai rencontrés partout au pays cet été. Des personnes qui travaillent fort et qui sont les fondements de leurs communautés et de l’économie canadienne.

Un trop grand nombre de ces personnes m’ont dit qu’elles étaient tendues et préoccupées de ce que le programme commercial et de tarifs douaniers de Donald Trump allait signifier pour leurs emplois. D’autres parmi ces personnes ne risquent pas de perdre un emploi stable, parce qu’elles sont prises dans le phénomène des portes tournantes de l’emploi précaire. Des aînés disaient devoir choisir entre travailler durant leur retraite ou vivre dans la pauvreté. Et des familles se demandaient pourquoi les choses de base, comme l’épicerie, coûtaient plus cher chaque mois.

Il peut en être autrement. Les Canadiens et les Canadiennes attendent l’équité, tandis que les gouvernements libéraux et conservateurs se succèdent pour prendre soin des ultra-riches du Canada.

Le NPD fait pression pour des changements qui vont améliorer la qualité de vie.

  • Un commerce équitable qui fait passer les travailleurs, les travailleuses et les communautés en premier, pas Bay Street.
  • Des emplois durables et de qualité pour les travailleurs et les travailleuses d’aujourd’hui et pour les prochaines générations.
  • Des soins de santé publics plus forts et une assurance-médicaments universelle, afin que les gens reçoivent les soins dont ils ont besoin.
  • Des services de garde d’enfants pour que les parents puissent aller travailler en sachant que leurs enfants sont entre bonnes mains.
  • L’abolition des échappatoires fiscales et des paradis fiscaux, pour que les personnes les plus fortunées paient leur juste part.

Travaillons ensemble à bâtir une économie qui est au service de tout le monde, pas de Bay Street.