28 mars 2018

Le NPD estime qu’il est temps d’adopter une Déclaration canadienne des droits numériques

À la suite d’allégations d’atteintes à la vie privée et de récents scandales touchant l’univers numérique, les Canadiens et les Canadiennes s’inquiètent pour leur vie privée, leur sécurité et leurs droits à titre de consommateurs. Pour remédier à ces craintes, et pendant que les libéraux continuent de se traîner les pieds sur ces enjeux, le porte-parole du NPD en matière d’innovation, de sciences et de développement économique, Brian Masse, présentera une motion à la Chambre des communes pour demander au gouvernement de protéger les consommateurs du pays et leurs droits numériques.

« Après les allégations de violation de la vie privée par Facebook la semaine passée, ainsi que le scandale des batteries de iPhone en janvier dernier, il faut se tenir debout pour les consommateurs canadiens. Le paysage numérique est en constante évolution et il n’y a rien en place pour protéger et informer les consommateurs avant que ne survienne un autre scandale, a déclaré M. Masse. Ma motion est un point de départ pour protéger la population canadienne et pour consacrer ses droits dans le monde numérique. »

La motion d’initiative parlementaire de M. Masse plaide pour un accès universel et abordable à Internet et aux plateformes numériques pour tous les consommateurs canadiens. Elle protège en outre les droits des Canadiens en matière de vie privée, de sécurité, de propriété des données personnelles et des informations, de même que le consentement requis pour utiliser ces données ainsi que la supervision judiciaire gouvernant la surveillance, le blocage de sites et la déconnexion. Elle prévoit aussi le développement de compétences en littératie numérique, particulièrement pour les aînés et les jeunes du Canada.

De plus, elle se concentre sur la protection garantie de la neutralité du Net et l’étude des répercussions des technologies numériques sur la santé des consommateurs, entre autres.

« Au cours des prochains mois, je rencontrerai des gens de l’ensemble du pays pour écouter leurs préoccupations au sujet des enjeux numériques, a expliqué M. Masse. Il est temps que le gouvernement prenne des mesures concrètes pour protéger la vie privée des Canadiens, leurs données personnelles et leur sécurité. Il est temps d’instaurer une Déclaration canadienne des droits numériques. »