Échéance : Donnez maintenant et obtenez un remboursement pouvant atteindre 75 %. Donnez 5 $ 20 $ 95 $ +
2012 02 08
Le NPD exige un financement équitable pour l’éducation des Premières Nations
Les conservateurs doivent donner suite aux recommandations du comité d’experts sur l’éducation

OTTAWA – La porte-parole du NPD en matière d’affaires autochtones, Linda Duncan (Edmonton-Strathcona) exhorte le gouvernement conservateur à adopter immédiatement des mesures concrètes afin de donner suite aux recommandations du rapport du Comité national d’étude sur l’éducation primaire et secondaire des Premières Nations publié aujourd’hui.

« Les recommandations de ce rapport ne sont pas surprenantes. D’innombrables rapports, dont plusieurs émanant du vérificateur général, ont demandé que des mesures soient prises pour améliorer l’éducation des Premières Nations, sans résultat, a expliqué Mme Duncan. Le fait est que l’écart s’agrandit entre la qualité de l’éducation reçue par les étudiants des Premières Nations et celle reçue par les autres étudiants. Les élèves des Premières Nations ne devraient pas avoir à attendre encore plus longtemps pour que leur droit à l’éducation soit respecté. »

Le nouveau rapport contient des recommandations découlant de consultations qui ont eu lieu à la grandeur du pays. Des changements sont nécessaires depuis longtemps en ce qui a trait au financement, afin que les étudiants des Premières Nations reçoivent un niveau de subvention comparable à celui de la population canadienne en général. Des améliorations sont également nécessaires dans la gestion des services éducatifs et dans le soutien en matière de langue et de culture.

Mme Duncan a indiqué que le plafond actuel de 2 % pour le financement et l’absence d’entente de garantie de financement prévue par la loi étaient les priorités immédiates devant être abordées.

« Nous ne pouvons pas laisser le gouvernement conservateur continuer de négliger les enfants des Premières Nations, a conclu Mme Duncan. Le NPD demande au gouvernement de fournir du financement équitable pour l’éducation destinée aux Premières Nations dans le prochain budget. Cela sera un pas dans la bonne direction pour faire du rêve de Shannen une réalité et pour s’attaquer aux injustices qui perdurent depuis beaucoup trop longtemps. »

Ensemble, nous avons su démontrer tout ce que les néo-démocrates peuvent accomplir.

Prenez part à cette initiative, devenez membre dès aujourd'hui.

Thomas Mulcair