Le NPD lance une campagne pour appuyer le travail de sensibilisation d’Élections Canada

Le NPD invite les étudiants et les enseignants à exprimer leurs préoccupations concernant la décision du gouvernement Harper d’abolir les programmes visant à encourager les jeunes à voter. Le projet de loi C‑23 empêchera Élections Canada d’appuyer des initiatives d’éducation et de sensibilisation comme Vote étudiant, un programme scolaire non partisan qui encourage les jeunes à participer au processus électoral.

« C’est incroyable que les conservateurs s’en prennent au travail qu’accomplit Élections Canada dans les écoles et auprès de groupes comme les scouts et les guides du Canada, a déclaré le député néo-démocrate Charlie Angus (Timmins—Baie James). Les programmes comme Vote étudiant sont très efficaces pour susciter la participation électorale des jeunes. Les enseignants à qui j’ai parlé croient tous en ce programme et veulent le préserver. »

Lors des dernières élections, 500 000 étudiants de partout au pays ont pu découvrir notre système électoral et participer à des élections scolaires grâce au travail de sensibilisation d’Élections Canada.

« Dans ma région les enseignants s’opposent fermement à l’abolition des initiatives d’Élections Canada, comme le programme Vote étudiant, a ajouté M. Angus. Les Canadiens de toutes les allégeances politiques devraient appuyer ces initiatives, qui permettent aux jeunes de découvrir notre démocratie et d’y prendre part. Il est temps de faire entendre notre voix et de dire au ministre de la Réforme démocratique, Pierre Poilievre, de nous écouter. »

« Nous encourageons les enseignants et les étudiants à écrire au ministre pour lui dire ce qu’ils pensent, a déclaré le porte-parole du NPD en matière de jeunesse, Matthew Dubé (Chambly—Borduas). Si le gouvernement Harper pense que ces programmes ne sont pas importants pour les jeunes, il risque d’être très surpris. »

Une page Facebook a été créée pour donner un coup d’envoi à la campagne. Vous pouvez la consulter en cliquant