Le NPD participe à la campagne «Silence, on parle» contre C-38

Le NPD appuie les groupes environnementaux inquiets devant ce cheval de Troie budgétaire

OTTAWA – Le NPD participe aujourd’hui à la campagne « Silence, on parle » dans le but de protester contre le projet de loi C-38 des conservateurs qui affaiblit nos lois les plus cruciales en matière de protection de l’environnement. Plusieurs groupes environnementaux, entreprises et citoyens participent au mouvement.

Le site web www.npd.ca sera habillé en noir et blanc, en signe de protestation contre la tentative des conservateurs de faire taire les organismes environnementaux et le public au sujet de l’environnement.

« Les conservateurs veulent affaiblir nos protections environnementales en accélérant le développement des oléoducs, en réduisant le nombre et la durée des évaluations et en limitant le temps de parole des groupes environnementaux », a souligné la porte-parole du NPD pour l’environnement, Megan Leslie.

« Ces changements sont non seulement immoraux, ils sont carrément dangereux pour notre environnement. Nous invitons le plus de gens possible à exprimer leur désaccord envers le projet de loi C-38. Les conservateurs ont tenté d’esquiver le débat en cachant ces changements dans un énorme projet de loi, mais nous ne les laisserons pas bafouer nos règles environnementales sans protester. »

Le NPD invite les gens à s’exprimer contre le projet de loi C-38 sur son site Internet. Le NPD a aussi tenu une série de consultations publiques à travers le pays pour s’assurer de transmettre le plus d’informations possible au sujet du projet de loi aux Canadiens.