27 mars 2014

Le NPD veut encourager l’achat d’aliments locaux

Manger local, c’est cultiver l’économie d’ici. C’est la raison pour laquelle le NPD invite les députés de tous les partis à voter pour son projet de loi qui passera à la deuxième lecture à la Chambre des communes aujourd’hui.

« La promotion de l’agriculture locale est très importante pour deux raisons. En moussant la promotion de l’agriculture d’ici, nous protégeons l’environnement en diminuant le temps de transport des aliments tout en investissant dans nos économies régionales : manger local, c’est développer l’économie et les emplois d'ici », explique la députée Anne Minh-Thu Quach (Beauharnois-Salaberry), l’instigatrice du projet de loi C-539.

S’il est adopté, le projet de loi permettrait de créer une stratégie pancanadienne d'achat local et de se doter d’une politique d’approvisionnement local pour toutes les institutions fédérales. Cela permettrait de soutenir les agriculteurs canadiens, de créer des emplois en région et de diminuer la pollution.

« J’ai eu l’occasion de discuter avec plusieurs intervenants du milieu agricole, mentionne Mme Quach. La majorité s’entend pour dire qu’une volonté politique est nécessaire pour conserver une agriculture forte, dynamique et prospère. Il est temps que le gouvernement fédéral s’engage clairement pour encourager les agriculteurs de chez nous. »

Plusieurs organisations appuient le projet de loi C-539, telles que la Fédération canadienne de l’agriculture (FCA), l’Union des producteurs agricoles (UPA), Équiterre, De la Ferme à la Cafétéria Canada et la Conférence régionale des élus de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent.

Pétition en ligne : http://anneminhthuquach.npd.ca/mangezlocal