Le NPD veut renforcer les services de recherche et de sauvetage

Les néo-démocrates appuient fortement le renforcement des services de recherche et de sauvetage partout au Canada. Ils demandent au gouvernement conservateur de prendre toutes les mesures nécessaires afin d’assurer que le Canada soit à la hauteur des normes internationales, surtout pour répondre en 30 minutes ou moins à un appel d’urgence, 24 heures par jour, sept jours par semaine.                                                                                      

« Le NPD lutte depuis des années pour la mise en place de services de recherche et de sauvetage ininterrompus et du délai maximum de 30 minutes partout au Canada, a affirmé le porte-parole du NPD en matière de défense nationale, Jack Haris (St. John’s Est). Nous accueillons favorablement la décision du ministère de la Défense nationale de renforcer les services de recherche et de sauvetage, mais le gouvernement de Stephen Harper doit veiller à ce que les fonds, les ressources humaines et l’équipement nécessaires soient disponibles. »

La récente étude du ministère examinant la faisabilité de la mise en place d’un délai maximum de 30 minutes ou moins à un appel d’urgence, 24 heures par jour, sept jours par semaine nous indique que Stephen Harper agit enfin dans ce dossier. En 2012 les conservateurs ont rejeté une motion de Jack Harris dans laquelle il demandait que le Canada s’ajuste aux normes internationales de recherche et de sauvetage.

« Le temps d’intervention des équipes de recherche et de sauvetage est essentiel en ce qui concerne ma collectivité de Terre-Neuve-et-du-Labrador, mais aussi en ce qui concerne toutes les côtes canadiennes, a ajouté M Harris. Ce dont nous avons besoin maintenant, c’est de la volonté politique. Nous demandons au gouvernement de Stephen Harper de réaliser ce travail rapidement et de rendre disponibles les résultats afin que nous puissions préparer le terrain pour mettre en application ces changements. »