9 juin 2015

Les Canadiens en ont assez de la corruption conservatrice et libérale au sénat

Le NPD est d’accord avec le VG : il est temps d’apporter des changements profonds pour assurer la reddition de comptes au Sénat

Les Canadiens en ont assez de voir leur argent être gaspillé par des sénateurs conservateurs et libéraux, comme l’a indiqué le vérificateur général en publiant aujourd’hui un rapport explosif sur les dépenses inadmissibles au Sénat.

« Ce rapport met en lumière la culture libérale et conservatrice du « tout m’est dû » et du copinage qui empoisonne Ottawa depuis trop longtemps, a déclaré le porte-parole du NPD en matière d’éthique, Charlie Angus (Timmins–Baie James). Les conservateurs se sont fait élire sur la promesse de réformer le Sénat et de réparer ce qui n’allait pas à Ottawa. Ils ont échoué, et pas à peu près. »

Les conservateurs du bureau du premier ministre tentent depuis des mois de camoufler le scandale des dépenses entourant Mike Duffy, Pamela Wallin et Patrick Brazeau, prétendant que tout ce scandale était dû à quelques pommes pourries. Mais le rapport publié aujourd’hui montre que la pourriture avait déjà atteint le noyau au Sénat.

« Les Canadiens en ont jusque-là des sénateurs qui gaspillent leur argent et inventent des lois sans même être élus, a déclaré le porte-parole adjoint du NPD en matière d’éthique, Alexandre Boulerice (Rosemont–La-Petite-Patrie). Le NPD a proposé des mesures censées pour commencer le ménage au Sénat – mais les conservateurs et les libéraux s’entêtent à laisser les choses comme elles sont. »

En octobre, les citoyens auront enfin la chance de voter pour le véritable changement – et l’obtenir enfin.