Les Canadiens veulent du changement et les conservateurs et les liberaux n’arretent pas de tenter de changer de poste

Andrew Thomson, candidat du NPD dans Eglinton-Lawrence et ancien ministre provincial des finances, a affirmé que les attaques coordonnées des conservateurs et libéraux aujourd’hui ne font que confirmer que les Canadiens ont entendu le message de Thomas Mulcair et qu’ils veulent que les choses changent à Ottawa.

« Ce matin, plus de 1000 personnes se sont présentées à un rassemblement à Halifax pour entendre le message de Thomas Mulcair. Ces gens en ont assez qu’à chaque élection la corruption libérale soit remplacée par la corruption conservatrice et que les compressions libérales soient remplacées par des compressions conservatrices, a affirmé Andrew Thomson. « Les conservateurs et les libéraux sont désespérés. C’est pour cela qu’ils lancent des attaques improvisées et n’arrêtent pas de nous lancer des piques dans le domaine des finances. »

L’ancien ministre provincial des Finances a ajouté que non seulement les conservateurs manipulent les chiffres mais en plus ceux-ci sont erronés. Par exemple, l’engagement à court terme en matière de logements sociaux du NPD est de 940 millions de dollars, un chiffre que les conservateurs ont gonflé à 5.5 milliards de dollars.

« Les conservateurs lancent des attaques désespérées contre le NPD pour détourner l’attention des Canadiens de leur plan raté. Il y a 200 000 personnes de plus au chômage qu’avant la pré

mier récession et la situation de la classe moyenne ne s’améliore tout simplement pas. » a dit M.Thomson.

« Les libéraux ont eu une position différente sur l’équilibre budgétaire chaque jour de cette semaine. » a dit M.Thomson. «  Si vous souhaitez que les Canadiens vous prennent au sérieux, vous devez présenter un plan sérieux. Justin Trudeau montre encore une fois qu’il n’a pas ce qu’il faut. » a conclu Andrew Thomson.