30 janvier 2014

Les conservateurs refusent de protéger la vie privée des canadiens

D’importantes fuites de renseignements touchant des milliers de personnes ont eu l’effet de réduire la confiance qu’ont les Canadiens en Internet. Mais au lieu d’appuyer un projet de loi du NPD visant à mettre à jour les lois sur la vie privée, les conservateurs ont voté contre C-475, hier soir.

« Les conservateurs se moquent des Canadiens dont les renseignements personnels ont été compromis, a déclaré le porte-parole du NPD en matière d’enjeux numériques, Charmaine Borg (Terrebonne-Blainville). Les Canadiens veulent des lois sur la protection de la vie privée rigoureuses porteuses de conséquences pour les organisations qui ne respectent pas les règles. »

Lorsque les lois sur la vie privée du Canada sont nées, les iPod n’existaient pas et la plupart des Canadiens avaient encore une connexion internet par modem téléphonique. Il n’y a pas eu de mise à jour significative depuis. La commissaire à la protection de la vie privée du Canada a demandé à maintes reprises qu’il y ait un renouvellement des lois sur la vie privée du Canada.

Le NPD travaille avec acharnement pour faire le ménage à Ottawa, mais le gouvernement conservateur fuit toujours ses responsabilités, notamment de protéger la vie privée des Canadiens sur Internet.