6 février 2014

Les conservateurs refusent l’égalité des femmes au sein des conseils d’administration

La députée Anne-Marie Day (Charlesbourg—Haute-Saint-Charles) dénonce la décision des conservateurs de rejeter hier soir son projet de loi visant à assurer une meilleure représentativité des femmes aux conseils d'administration d'État.

« Grâce à ce projet de loi, il aurait été possible d’établir un certain équilibre dans la composition hommes-femmes des conseils d’administration des sociétés d’État, où les femmes n’occupent que 27 % des postes, a déclaré Mme Day. Comme ce sont les ministres qui nomment les administrateurs, le gouvernement vient, encore une fois, de démontrer que l’égalité des genres n’est pas une question qui l’intéresse. »

Le projet de loi C-473 aurait permis d’augmenter graduellement le nombre de femmes aux conseils d’administration des sociétés d’État, de manière à atteindre une représentativité égale six ans après son adoption.