Les conservateurs votent contre la classe moyenne

Le porte-parole du NPD en matière de finances, Nathan Cullen (Skeena-Bulkley Valley), a émis la déclaration suivante suivant le rejet de sa motion :

« Après une décennie de mauvaise gestion économique des conservateurs, les familles de la classe moyenne travaillent plus fort que jamais, mais leur situation continue de se détériorer. L’avenir économique du Canada est incertain : pertes d’emplois, chute du prix du pétrole et baisse des recettes du gouvernement. La solution des conservateurs? Se cacher de la réalité et dissimuler des faits aux Canadiens.

Le NPD sait que le plus important atout économique du Canada est sa classe moyenne. Nous avons demandé aux conservateurs de présenter un budget qui tienne compte des défis auxquels sont confrontés les Canadiens et qui supprime le régime de fractionnement du revenu qui ne fera que piger des milliards de dollars des poches des familles de la classe moyenne pour les mettre dans celles des 15 % plus riches.

Plutôt que de faire cela, les conservateurs ont décidé de tourner le dos aux gens de la classe moyenne.

Le NPD a un plan concret pour assurer que l’économie soit au service des Canadiens : baisser les impôts des petites entreprises, offrir des services de garderie à 15 $ par jour et réaliser des investissements dans le secteur manufacturier qui stimuleront l’économie et permettront la création de la prochaine génération d’emplois de la classe moyenne. »