Les conservateurs votent contre la transparence

Le député néo-démocrate Pat Martin (Winnipeg Centre) a émis la déclaration suivante à la suite du rejet de son projet de loi visant à améliorer la Loi sur l'accès à l'information

« Les conservateurs de Stephen Harper ont, une fois de plus, démontré à quel point leurs promesses sont creuses. Pour être élus, ils ont adopté un discours prônant la transparence et la reddition de comptes, pour ensuite abandonner leurs engagements une fois au pouvoir.

Le contenu de mon projet de loi se fondait en partie sur certaines promesses que les conservateurs avaient faites lors de la campagne électorale de 2006. Ils ont donc eu l’audace de voter contre des mesures qu’ils ont eux-mêmes proposées. Au cours des huit dernières années, plutôt que d’être transparents et de rendre des comptes, les conservateurs ont démontré la même propension à la corruption et au gaspillage que les libéraux avaient lorsqu’ils étaient au pouvoir.

Mais encore, les députés conservateurs Michael Chong et John Williamson ont dû briser la ligne de parti pour pouvoir honorer les promesses qu’ils avaient faites à leurs électeurs. Cela démontre à quel point Stephen Harper est en décalage avec les attentes des citoyens.

Les Canadiens méritent mieux. »