14 octobre 2014

Mulcair dévoile son plan pour des services de garde abordables

Aujourd’hui, le chef du NPD, Thomas Mulcair, a visité une garderie et dévoilé son plan visant à créer ou maintenir un million de places en garderie à contribution réduite à travers le pays. L’objectif serait de plafonner à 15 $ par jour les frais à payer pour une place.

Le plan aiderait le Québec à maintenir et à améliorer son programme de garderies.

« Les mères et les pères du pays travaillent fort pour assurer à leurs enfants le meilleur départ possible dans la vie, a déclaré M. Mulcair. Mais après neuf ans sous la gouverne de Stephen Harper, les parents ont vu les frais de garderie monter en flèche. Il est temps de leur donner un peu de répit. »

M. Mulcair a souligné que le programme du NPD s’inspirait du modèle du Québec, qu’il a pu étudier de près alors qu’il était ministre au niveau provincial. Une étude de l’économiste Pierre Fortin a démontré que l’offre de services de garde abordables avait aidé 70 000 mères à intégrer le marché du travail au Québec et engendré des retombées de 1,75 $ pour chaque dollar investi par le gouvernement dans le programme de garderies.

« En tant que père et grand-père, je suis bien placé pour connaître l’importance des services offerts à la petite enfance, a souligné M. Mulcair. Comme ancien ministre du Gouvernement du Québec, j’ai pu constater que des services de garderie abordables aident les familles et stimulent l’économie. Il est temps que tous les Canadiens profitent de ce genre de programme. »

À l’heure actuelle, 900 000 enfants n’ont pas accès à une place abordable en garderie. Dans plusieurs régions du pays, les parents se retrouvent avec des frais mensuels de garderie pouvant atteindre des milliers de dollars. Le plan Mulcair pour des services de garderie abordables vise à collaborer avec les provinces afin de créer davantage de places et de limiter les frais à 15$ par jour.