6 juillet 2017

Protégeons les pensions des travailleurs de Sears Canada

OTTAWA – Le NPD demande au gouvernement libéral de protéger les pensions et les prestations de soins de santé des employés et retraités de Sears Canada. Cette demande survient après les nouvelles d’aujourd’hui rapportant que la compagnie a déposé une requête visant à surseoir au versement de paiements mensuels d’une valeur de 3,7 millions $ à son plan de pensions et d’avantages complémentaires de retraite.

« Les pensions accumulées par les travailleurs de Sears Canada sont des salaires différés, c’est aussi simple que ça. Détourner, retenir ou saisir ces fonds devrait être illégal, a déclaré Scott Duvall, le porte-parole du NPD en matière de pensions. Le système actuel, sous l’égide des libéraux, est défaillant. Ces derniers doivent se tenir debout pour les retraités canadiens et mettre fin au vol organisé des pensions des travailleurs. »

Comme d’autres grandes compagnies multinationales le font, Sears Canada se sert des lois canadiennes inadéquates sur les faillites pour saisir de l’argent destiné aux pensions des travailleurs et le détourner pour payer ses créanciers garantis. Dans bien des cas, ces créanciers prioritaires sont les sociétés mères de ces compagnies.

« Les libéraux doivent montrer l’exemple et donner priorité à la protection des régimes de pension des travailleurs. Ces derniers ont respecté leurs obligations relativement à leurs pensions; les entreprises telles que Sears Canada doivent faire de même, a ajouté M. Duvall. Il faut en faire une question d’équité envers les travailleurs. Nous allons continuer de nous battre pour un Canada qui bénéficie à tous, et nous allons nous assurer que les compagnies et les multinationales ne puissent pas voler les pensions auxquelles leurs travailleurs et retraités ont cotisé. »

Au cours de la dernière élection, les libéraux ont fait campagne en promettant d’améliorer la sécurité du revenu de retraite de tous les aînés du Canada, mais jusqu’à maintenant, ils ont refusé de proposer des solutions pour remédier à l’avenir sombre des travailleurs et des retraités touchés par de récentes procédures de faillite. Ils ont même refusé de reconnaître cette situation.

« Les Canadiens méritent de pouvoir prendre leur retraite dans la dignité. Les libéraux doivent tenir leurs promesses électorales et prémunir les retraités actuels de toute réduction par leur employeur de leurs prestations de régimes de retraite, a surenchéri Brigitte Sansoucy, la porte-parole du NPD en matière d’emplois. Les Canadiens peuvent compter sur le NPD pour continuer de lutter pour les travailleurs, pour les retraités et pour un Canada plus juste qui profite à tout le monde, pas seulement aux grandes compagnies et aux plus fortunés. »

Cet été, les néo-démocrates vont poursuivre leurs consultations avec des intervenants dans le but d’élaborer un plan pour protéger les pensions des travailleurs canadiens. Le lancement de leur campagne sur les réformes en matière d'insolvabilité et les pensions aura lieu en septembre, avant le début de la nouvelle session parlementaire.