Axer les soins de santé sur la prévention

Afin de vraiment aider les familles canadiennes à jouir d’une vie plus saine, plus heureuse et plus productive, le gouvernement doit faire davantage pour promouvoir les bienfaits d’une vie saine et active. Il doit aussi faire preuve de leadership afin de coordonner la lutte contre les maladies et affections chroniques.

Infographic 1-3

Les stratégies de lutte contre des maladies comme le diabète, la démence et d’autres importants troubles de santé constituent un bon premier pas, mais elles doivent cibler tous les Canadiens, où qu’ils habitent. Nous allons bonifier ces programmes et les orienter vers les Canadiens les plus à risque.

Le fait d’axer les soins de santé sur la prévention permettra d’obtenir de meilleurs résultats en santé. À long terme, cette approche aidera à dégager des économies qui pourront être réinvesties afin de bonifier les programmes et les services offerts aux Canadiens.

Pour améliorer les résultats en santé au Canada, le NPD :

assurera un financement ciblé pour améliorer les résultats en santé des Autochtones vivant en milieu urbain;

bonifiera la Stratégie nationale sur le diabète pour améliorer la prévention, le dépistage précoce et la gestion des maladies chroniques dans les collectivités à risque;

haussera les subventions pour la recherche communautaire et d’autres programmes communautaires pour que l’innovation locale en matière de soins de santé aide les familles canadiennes à rester en meilleure santé;

améliorera la santé des jeunes Canadiens en investissant dans des programmes conçus pour réduire le tabagisme, en assurant l’emballage neutre des produits du tabac et en interdisant la publicité vantant la malbouffe et les boissons auprès des enfants;

créera un Fonds d’innovation pour les services de santé mentale destinés aux enfants et aux jeunes afin de réduire les temps d’attente et rendre les soins plus accessibles; cela comprendra des fonds additionnels pour prévenir le suicide chez les jeunes dans les collectivités à haut risque.

Environ 20 % des Canadiens et des Canadiennes auront souffert d’un trouble mental avant l’âge de 25 ans. (Commission de la santé mentale du Canada, 2014)

Services de garderie abordables et accessibles

Sécurité de la retraite

Arts et culture