Rapport provisoire sur l'examen de la campagne 2015

À : Membres du NPD et partisans
Date : Dimanche le 7 février 2016
Réf. : Rapport provisoire sur l’examen de la campagne 2015

En novembre, on m’a demandé de mener un examen approfondi et minutieux de notre campagne. En acceptant cette tâche, j’ai promis aux membres du parti que cet effort serait honnête et qu’il éviterait la tentation de passer outre nos défaillances.

Ultimement, cet exercice nous permettra de préparer un plan pour aller de l’avant en tenant compte de nos erreurs dans l’espoir de faire mieux la prochaine fois.

Un groupe de travail a été mis sur pied pour entreprendre cette tâche et vous pouvez lire son cadre de référence en ligne. Le processus de consultation porte sur trois questions : ce qui a fonctionné, ce qui n’a pas fonctionné et ce dont nous avons besoin pour continuer à bâtir et à renforcer notre parti.

À ce jour, nous avons recueilli les commentaires de milliers de néo-démocrates par le biais de sondages en ligne, de forums interactifs, de conférences téléphoniques et de consultations dans les communautés. Présentement, notre groupe de travail effectue des visites dans les régions pour mieux comprendre comment notre campagne s’est déroulée sur le terrain.

Le groupe de travail et moi avons récolté des commentaires sur les succès et sur les déceptions. Nous avons échangé des idées pour l’avenir.

Vous trouverez ci-dessous une courte liste des commentaires qui ont été le plus fréquemment partagés, relativement à la campagne :

  • Plusieurs personnes nous ont dit qu’elles étaient fières de leur campagne locale et qu’elles avaient un grand respect envers leur candidat local;
  • Nous avons mené notre plus solide campagne sur le terrain à ce jour et nous avons amassé plus d’argent que jamais auparavant;
  • Nous avons adopté des positions de principe dans des circonstances difficiles et nos partisans en sont très fiers;
  • Notre campagne nous a positionnés comme des agents de changement prudents, ce qui n’était pas en phase avec le désir des Canadiens de rompre radicalement avec la décennie Harper, un désir que nous avons contribué à susciter;
  • Plusieurs membres et partisans nous ont dit que notre message n’était pas clair. Sans message clair et solide, il a été difficile de mener une campagne nationale coordonnée malgré la force des campagnes locales dans plusieurs régions.
  • Nos membres veulent que nous élaborions des stratégies pour rejoindre un auditoire plus large et plus diversifié. Ils veulent aussi que nous communiquions autrement et de manière plus significative avec nos membres et nos partisans.
  • Notre promesse d’équilibrer le budget fédéral a grandement contribué à nous dépeindre comme des agents de changement prudents. Cela a permis aux libéraux de se démarquer des conservateurs et cela a éclipsé notre plateforme progressiste qui comprenait une hausse de l’impôt des grandes entreprises, des mesures draconiennes pour lutter contre les paradis fiscaux et un salaire minimum fédéral.
  • Notre programme électoral a été très bien accueilli, cependant le lancement n’a pas permis de montrer comment nous aiderions les gens et comment nous apporterions le genre de changement que les Canadiens souhaitaient. Il a aussi été dévoilé tard dans la campagne.
  • Des facteurs externes comme les appels au vote stratégique, la couverture médiatique et la durée de la campagne ont aussi été évoqués par plusieurs, tout comme nos décisions concernant nos relations avec les médias et le choix des débats auxquels participer. Certaines décisions nous ont distraits et ont déçu nos partisans.

Dans toutes les conversations et les consultations que j’ai eues jusqu’à présent, j’ai été touchée par le ton constructif des commentaires et le grand nombre d’excellentes idées. Ce dialogue me donne confiance dans la force et l’avenir de notre parti.

Nous reconnaissons la nécessité de recueillir les commentaires de beaucoup d’autres personnes, c’est pourquoi nous allons continuer à voyager partout au pays pour faire un suivi sur la campagne électorale avec les candidats et les travailleurs de campagne.

Si vous n’avez pas encore eu la chance de nous faire part de vos commentaires, je vous demande de prendre quelques minutes maintenant pour me les envoyer.

http://www.npd.ca/suivi-electoral

Le groupe de travail déposera un rapport sommaire inspiré de vos commentaires avec des recommandations pour le nouvel exécutif fédéral, le Conseil fédéral et notre caucus.

Votre vision et vos recommandations nous guideront tous pour préparer notre parti pour la prochaine élection.

Merci et solidairement,

Rebecca

Rebecca Blaikie
Présidente
Le NPD du Canada