La décriminalisation est une question de santé

Au lieu d’aider les personnes aux prises avec des problèmes de toxicomanie, Justin Trudeau continue de les criminaliser.

L’approche actuelle criminalise la toxicomanie. Elle a déchiré des familles et détruit l’avenir de tant de personnes.

    Chaque jour, la crise des opioïdes fait des victimes au Canada.

    Au cours des six dernières années, 18 000 Canadiens ont perdu la vie à cause de la toxicomanie.

    L’association canadienne des chefs de police, l’administratrice en chef de la santé publique, les Villes de Montréal et de Vancouver et le gouvernement provincial de la Colombie-Britannique ont tous demandé au gouvernement libéral de décriminaliser la toxicomanie et d’offrir plutôt aux personnes qui en sont affectées l’aide dont elles ont besoin sans crainte d’être arrêtées.

    En présentant un projet de loi sur la réforme de la justice pénale, Justin Trudeau avait l’occasion de faire ce qu’il fallait.

    Mais encore une fois, il a échoué.

    Jagmeet Singh croit que les spécialistes ont raison. La meilleure approche consiste à s’assurer que les personnes aux prises avec des problèmes de toxicomanie reçoivent l’amour et le soutien dont elles ont besoin.

    Joignez-vous à Jagmeet pour dire à Justin Trudeau d’écouter les experts en santé et de décriminaliser la toxicomanie.

    Faites passer le message

    Merci de votre soutien.

    Passez à l’étape suivante et aidez à faire passer le message.

    Merci d'avoir pris le temps de prendre part à notre travail sur les questions qui comptent pour les gens! Lorsque vous soumettez votre adresse électronique et/ou vos renseignements personnels par le biais de npd.ca à l'aide d'un formulaire comme celui-ci, vous acceptez d'être ajouté à nos listes de contacts. Nous utilisons ces renseignements pour communiquer avec vous au sujet du travail que Jagmeet et notre équipe NPD accomplissent, et pour faire un suivi avec vous concernant les dons passés et à venir et l’adhésion. Bien que nous puissions partager vos renseignements avec des associations de circonscription, nous ne vendons jamais vos renseignements à des tiers, et vous pouvez vous désabonner à tout moment. Vous voulez en savoir davantage ? Consultez notre politique de confidentialité ici.