19 août 2014

L’inaction des conservateurs est inadmissible

À la suite de la découverte du corps d’une jeune fille de 15 ans des Premières Nations dans la rivière de Winnipeg, le NPD demande à nouveau au gouvernement conservateur d’agir et de lancer une enquête nationale sur les femmes autochtones disparues ou assassinées.

« L’assassinat de Tina Fontaine est une tragédie nationale, a affirmé la porte-parole du NPD en matière de condition féminine, Niki Ashton (Churchill). Nous devons obtenir justice pour cette jeune femme et toutes les autres femmes et filles autochtones disparues ou assassinées. Les victimes, les familles et leurs communautés méritent des réponses. »

Tina Fontaine a été portée disparue le 9 août. Un récent rapport de la GRC confirme noir sur blanc que les femmes autochtones ont sept fois plus de risques d’être enlevées ou assassinées que tous les autres Canadiens.

« Aucun être humain ne mérite de mourir de cette façon. Je suis de tout cœur avec la famille et la communauté de Tina Fontaine, a affirmé la porte-parole du NPD en matière d’affaires autochtones, Jean Crowder (Nanaimo—Cowichan). Le fait que les conservateurs continuent d’ignorer les demandes d’action et d'enquête est inadmissible. »