Fonds inutilisés, vétérans bafoués

Les néo-démocrates demandent au gouvernement de s’assurer que l’argent alloué aux vétérans est effectivement dépensé pour leur offrir des services. Ajouter votre nom afin d’appuyer notre motion :

Trop de vétérans canadiens n’ont pas accès aux services dont ils et elles ont besoin. Mais plutôt que de revenir sur les coupures aux services aux vétérans effectuées par les conservateurs, les libéraux abandonnent nos vétérans en laissant 372 M$ qui leur étaient destinés croupir dans les coffres du ministère.

Les vétérans doivent régulièrement attendre jusqu’à six mois avant qu’on ne leur dise s’ils auront droit ou non aux allocations qu’ils méritent. Le gouvernement libéral n’a pas réussi à atteindre la moitié des 24 standards de service qu’ils s’étaient eux-mêmes fixés.

C’est inadmissible de demander à nos vétérans d’attendre aussi longtemps pour recevoir des services, et c’est encore pire de les priver de centaines de millions de dollars qui leur sont destinés.

Nos vétérans méritent mieux. Jagmeet Singh et le NPD demandent à tous les partis de faire la bonne chose et d’appuyer notre motion afin de mettre fin à l’inutilisation des fonds destinés aux vétérans maintenant.

Ajoutez votre nom et aidez-nous à envoyer le message que nos vétérans méritent des solutions dès maintenant.

Merci d'avoir pris le temps de prendre part à notre travail sur les questions qui comptent pour les gens! Lorsque vous soumettez votre adresse électronique et/ou vos renseignements personnels par le biais de npd.ca à l'aide d'un formulaire comme celui-ci, vous acceptez d'être ajouté à nos listes de contacts. Nous utilisons ces renseignements pour communiquer avec vous au sujet du travail que Jagmeet et notre équipe NPD accomplissent, et pour faire un suivi avec vous concernant les dons passés et à venir et l’adhésion. Bien que nous puissions partager vos renseignements avec des associations de circonscription, nous ne vendons jamais vos renseignements à des tiers, et vous pouvez vous désabonner à tout moment. Vous voulez en savoir davantage ? Consultez notre politique de confidentialité ici.