18 septembre 2015

Avec Thomas Mulcair, les médicaments sur ordonnance seront moins chers

Une assurance médicaments universelle permettra de réduire les prix et d’offrir une meilleure couverture aux Canadiens

Le chef du NPD, Thomas Mulcair, a dévoilé aujourd’hui son intention de collaborer avec les provinces afin de rendre les médicaments sur ordonnance plus abordables. Cela sera réalisé en ajoutant une couverture universelle de ces médicaments au régime d’assurance maladie et en contrôlant leur coût grâce aux achats en masse.

« Les Canadiens paient leurs médicaments sur ordonnance trop cher parce que le plan de Stephen Harper ne fonctionne pas, a déclaré Thomas Mulcair. En adoptant nos priorités en matière de santé, les Canadiens n’auront pas à débourser autant pour leur ordonnance. Notre gouvernement les aidera à en défrayer les coûts grâce à une meilleure couverture. »

Sous la gouverne de Stephen Harper, les Canadiens paient maintenant 6 milliards $ par année pour les médicaments sur ordonnance, soit 62 pour cent de plus qu’en 2006. Dix pour cent des Canadiens n’ont pas les moyens d’acheter les médicaments prescrits par leur médecin.

En travaillant avec les provinces, un gouvernement du NPD investira 2,6 milliards $ sur une période de quatre ans afin de fournir une couverture universelle pour les médicaments sur ordonnance.

Le NPD visera aussi une réduction moyenne de 30 pour cent du coût des médicaments sur ordonnance pour les provinces grâce à un programme d’achats en masse et à une meilleure collaboration entre les gouvernements. Cela permettra aux provinces de réaliser des économies de 3 milliards $ à travers leur propre programme d’assurance médicaments.

« Les Canadiens ne devraient jamais avoir à choisir entre payer la facture d’épicerie ou payer les médicaments qui leur sont prescrits, a affirmé M. Mulcair. C’est pourquoi je vais faire en sorte que le régime d’assurance maladie soit élargi aux médicaments sur ordonnance pour tous les Canadiens, une fois pour toutes. »