2 mai 2013

Christine Moore soutient les pompiers volontaires

La députée du NPD Christine Moore (Abitibi-Témiscamingue) a déposé aujourd’hui un projet de loi visant à soutenir le travail des pompiers volontaires et à temps partiel de partout au pays.

La Loi sur l’appui aux pompiers volontaires viendrait modifier le Code canadien du Travail afin de permettre aux pompiers volontaires de s’absenter du travail s’ils sont appelés à intervenir sur les lieux d’un incendie. Le projet de loi C-504 leur donnerait également une protection légale contre un licenciement ou toute autre mesure disciplinaire par un employeur, sans motif valable dans l’exercice de leurs fonctions.

« En région, la plupart des pompiers exercent ce métier en complément de leur emploi principal. Le recrutement et la rétention des pompiers dans les petites et moyennes communautés sont difficiles. C’est aussi un défi constant pour les services d’incendie de réunir leur force d’attaque entre 6h et 18h, notamment parce que certains employeurs ne permettent pas aux pompiers volontaires de se libérer, explique Mme Moore. Ce projet de loi permettrait aux services d’incendies de maintenir une force d’intervention efficace en tout temps, et répondrait à une préoccupation des pompiers volontaires et à temps partiel dans toutes les casernes en région. »

Une loi semblable existe déjà au Québec et le projet de loi C-504 permettrait d’uniformiser la pratique dans les entreprises fédérales de la province et du pays.

« Ce projet de loi comporte des mesures importantes pour la sécurité de nos communautés qui donnera la flexibilité nécessaire à nos pompiers volontaires de répondre en cas d’urgence, a ajouté Mme Moore. C’est un projet de loi responsable et réaliste. Il laisse une porte ouverte aux employeurs qui ont des motifs valables de ne pas laisser partir leur employé. C’est une loi qui aiderait les petites communautés partout au Canada. J’espère que les conservateurs et les libéraux donneront leur soutien à nos pompiers volontaires et appuieront cette initiative. »