2 juin 2015

Déclaration du NPD à la suite du rapport de la Commission sur la vérité et la réconciliation

Le chef du NPD, Tom Mulcair, a émis la déclaration suivante à la suite de la publication du rapport de la Commission sur la vérité et la réconciliation :

« Le rapport de la Commission de vérité et réconciliation est une étape déterminante dans le processus de réconciliation au Canada. Aujourd’hui, notre pays essaie de tourner la page sur plusieurs années noires et avancer vers un avenir meilleur pour tous les peuples.

« En tant que Canadiens, nous devrions tous en apprendre davantage sur ce sombre chapitre de notre histoire. Nous n’oublierons ni les témoignages des survivants ni les enfants qui ne sont jamais revenus chez eux. Le NPD reste résolu à réparer la relation brisée avec les peuples autochtones dus aux inactions des gouvernements précédents, et ce, sur une base de nation à nation.

« Le Canada doit faire preuve de leadership et nous devons nous assurer que les excuses officielles de 2008 n'étaient pas vaines. Le gouvernement doit agir immédiatement dans les domaines de l’éducation, de la protection de l’enfance et des services de santé pour mettre fin dès maintenant aux inégalités et aux tristes legs des pensionnats autochtones.

« Nous sommes déterminés à ne pas laisser le rapport de la Commission ramasser la poussière. Nous consulterons les peuples autochtones afin de déterminer quelles recommandations devraient être mises en œuvre de façon prioritaire.

« Engageons-nous non seulement à toujours être en quête de vérité, mais travaillons ensemble vers la guérison et la réconciliation. »