14 juin 2018

Déclaration du NPD à l’occasion de la Journée mondiale du don de sang

Le chef du NPD du Canada, Jagmeet Singh, a fait la déclaration suivante :

« Le don de sang est l’un des actes d’amour les plus fondamentaux que nous puissions poser. Il s’agit d’un geste altruiste pour prendre soin des gens qui nous entourent.

Chaque jour au Canada, le besoin de sang lors d’urgences médicales peut faire la différence entre la vie et la mort. La disponibilité de ce sang, quand des personnes en ont besoin, repose sur une population qui est consciente de cet impératif.

Nous saisissons l’occasion que représente la Journée mondiale du don de sang pour sensibiliser à la nécessité d’avoir des donneurs et des donneuses de sang, et pour rendre hommage aux centaines de milliers de personnes qui, chaque année, donnent volontairement de leur sang, permettant ainsi de maintenir les réserves de sang du Canada à un niveau viable.

Ce n’est pas le cas dans plusieurs autres pays, où les pénuries chroniques de sang et l’insuffisance de personnes qui en donnent entraînent d’importants défis pour la communauté médicale. Dans ces pays, la Journée mondiale du don de sang joue un rôle primordial de sensibilisation à ces enjeux.

Chaque don de sang est un cadeau précieux à une personne dans le besoin. Il constitue un bel acte de générosité que tout le monde devrait être en mesure de réaliser.

Voilà pourquoi, ici au Canada, nous devons mettre fin à la pratique discriminatoire d’interdiction de don de sang, qui empêche les hommes gais et bisexuels sexuellement actifs d’en donner. Il est temps de mettre fin à cette interdiction, et que le système canadien de soins de santé passe à une évaluation du risque individuel.

En cette Journée mondiale du don de sang, nous mettons en évidence le besoin incessant pour des dons de sang, au Canada et partout dans le monde, et nous exprimons notre gratitude à celles et à ceux qui ont fait ce don de vie. »