11 avril 2018

Déclaration du NPD à l’occasion de la Journée rose

Jagmeet Singh, chef du NPD du Canada, a fait la déclaration suivante aujourd’hui à l’occasion de la Journée rose :

En 2007, un élève de la Nouvelle-Écosse a porté un t-shirt rose lors de sa première journée d’école. Et comme bien d’autres jeunes du Canada et d’ailleurs dans le monde, il a vécu de l’intimidation haineuse et homophobe.

Ce qui rend cette histoire différente des autres, c’est la suite.

Ses camarades ont décidé de l’encourager et de s’opposer à l’intimidation en se donnant le mot pour porter des chandails roses.

Aujourd’hui, 11 ans plus tard, grâce au courage de ce jeune homme et au militantisme plein de compassion de ses pairs, des gens du monde entier portent du rose en signe de solidarité, pour mettre fin à l’intimidation, à l’homophobie et à la transphobie.

Ayant grandi avec des cheveux longs, une peau foncée et un nom inhabituel, j’ai aussi connu l’intimidation.

On vous fait sentir comme si vous n’avez pas votre place – comme s’il y a quelque chose qui cloche avec vous, juste parce que vous êtes vous-même.

Personne ne devrait se sentir comme ça. Voilà pourquoi je suis fier de porter du rose aujourd’hui, en solidarité avec les jeunes Canadiens et Canadiennes qui nous montrent la voie.

Ensemble, nous pouvons abolir l’intimidation, l’homophobie, la transphobie et toutes les formes de haine.

Avec cœur et courage, nous pouvons bâtir un Canada meilleur, et un monde meilleur, où chaque personne est célébrée pour qui elle est, et où personne n’est oublié.