2 février 2018

Déclaration du NPD sur le stratagème de fixation des prix des produits de boulangerie

Le porte-parole du NPD en matière d’innovation, de sciences et de développement économique, Brian Masse, a émis la déclaration suivante :

« J’ai été préoccupé d’apprendre que plusieurs des plus grands grossistes et épiciers semblent avoir comploté pour faire monter le prix des produits de boulangerie aux dépens des consommateurs et des consommatrices à travers le Canada, et ce pendant 14 ans.

Dans la foulée de ces révélations sur les stratagèmes de fixation des prix, survenues à la fin de l’année dernière, il a été rapporté hier que le Bureau de la concurrence croit que les grossistes Canada Bread Company limitée et George Weston limitée, de même que les détaillants Loblaws, Walmart, Sobeys, Métro, et Tigre géant ont commis des crimes punissables en vertu de la Loi sur la concurrence. J’attends les résultats de l’enquête complète menée par le Bureau, mais il s’agit là d’un élément nouveau qui devrait préoccuper l’ensemble de la population.

En cette époque où les inégalités se creusent au pays, ces rapports troublants doivent continuer de faire l’objet d’enquêtes afin que la cupidité des entreprises ne prenne plus jamais le dessus, au détriment des Canadiens et des Canadiennes qui travaillent dur. Les personnes responsables de ces gestes doivent rendre des comptes.

La population mérite mieux que d’être trompée par un stratagème de fixation des prix pendant que les cadres de grandes entreprises rentables reçoivent des primes de rendement et des salaires élevés. Cette économie ne fonctionne pas pour les Canadiens et les Canadiennes ordinaires, et il faut y mettre un terme. »