Garrison dénonce la pétition du député Anders contre le projet de loi sur l’identité des genres

Le porte-parole du NPD pour les gais, lesbiennes, bisexuels et transgenres, Randall Garrison, est scandalisé par la pétition publiée par le député de Calgary Ouest, s’opposant à son projet de loi sur l’identité des genres.

« La pétition de M. Anders est basée sur l’ignorance, la désinformation et la peur. Il fait délibérément la promotion de préjugés contre les personnes transgenres et transsexuelles en les présentant comme des délinquants sexuels et des pédophiles», a déclaré M. Garrison.

Contrairement à ce qu’avance le député Anders, le projet de loi C-279 à pour objectif de s’assurer que les Canadiens transgenres et transsexuels voient leurs droits de la personne respectés au même titre que les autres Canadiens. Il propose une modification du Code canadien des droits de la personne afin de protéger les Canadiens transgenres et transsexuels, et une modification de la section du Code criminel concernant les crimes haineux, afin de les protéger contre la violence.

« L’accent mis sur l’accès aux salles de bain dans la pétition de M. Anders démontre sa complète incompréhension de concepts fondamentaux. Des dispositions similaires ont déjà été adoptées dans les Territoires-du-Nord-Ouest, au Manitoba et en Ontario, sans provoquer les conséquences absurdes qu’il craint.»

Le porte-parole adjoint du NPD pour la communauté LGBT, Dany Morin (Chicoutimi-Le Fjord), condamne lui aussi l'initiative de M. Anders. « Je suis cependant convaincu que les pétitions qui s'appuient sur la désinformation et les préjugés n’influenceront pas les députés qui auront étudié ce projet de loi en profondeur avant de passer au vote », a-t-il conclu.