7 mars 2018

Jagmeet Singh critique l’échec des libéraux à agir pour protéger la faune marine

DUNCAN – Après des années de négligence de la part du ministère des Pêches et des Océans, le chef du NPD, Jagmeet Singh, déclare que les libéraux fédéraux ne réussissent pas à protéger la faune marine, comme la population d’épaulards résidents du sud, et qu’ils ont laissé les stocks de saumon poursuivre leur déclin dramatique.

« Quand nos stocks de saumons sont menacés, c’est l’écosystème en entier qui est à risque, ainsi que les emplois qui en dépendent, a expliqué M. Singh. Maintenant, les libéraux tiennent ces baleines en otage, et menacent l’ensemble de notre environnement côtier, à moins qu’ils n’obtiennent ce qu’ils veulent. C’est inacceptable. »

Le mois dernier, le premier ministre Justin Trudeau a menacé d’annuler le financement de 1,5 milliard de dollars ainsi que les mesures de protection contenues dans le Plan de protection des océans si la prolongation de l’oléoduc Trans Mountain ne pouvait pas aller de l’avant.

À la fin de la semaine passée, des environnementalistes ont critiqué le refus d’agir du gouvernement libéral, alors que la population d’épaulards résidents du sud a chuté pour s’établir au nombre critique de 76, sans aucune nouvelle naissance enregistrée depuis 2015.

« Les résidents de l’île de Vancouver savent qu’une faune marine en santé a une incidence sur pratiquement tous les aspects de notre vie, a ajouté le député du NPD Alistair MacGregor, qui représente la circonscription de Cowichan-Malahat-Langford. Les pêches, le commerce, le tourisme, les loisirs et l’économie locale dépendent tous d’un environnement côtier plein de vitalité, et ce dernier se trouve menacé si nous n’agissons pas. »